6 mai 2017

Invader for kids

Hello,

Chez les Street-Art Shooteurs, l'amour pour l'art se transmet de génération en génération.

Mister Kid Zaromcha apprécie beaucoup les envahisseurs que l'artiste Invader installe un peu partout dans Paris.

Lorsque j'ai eu connaissance de l'exposition " Hello my game is ... " j'ai tout de suite pensé à mon Mister Kid Zaromcha. Chouette ! une idée de sortie pour toute la famille !

Pari gagné ! Il a ADORÉ cette exposition ludique qui permet aux enfants de voir au plus près les belles créations d'Invader.

Mais qui est Invader ?

On sait peu de choses sur lui. Très discret, il ne montre pas son visage.

Invader est très actif dans son art. Il a collé plus de 1250 créations dans Paris et pleines d'autres aux quatre coins du monde. Il en a même envoyé une à des milliers de kilomètres au-dessus de notre tête.

Ses créations sont faites de mosaïques qui donnent vie à ses envahisseurs, inspirés du jeu vidéo Space invader et d'autres classiques des années 80 - 90. Certaines de ses œuvres sont également réalisées à l'aide du Rubik's Cube.

Je ne vous en dis pas plus. Vous avez jusqu'au 3 septembre 2017 pour découvrir en famille " My game is ... ". C'est au Musée en Herbe au 23, rue de l'Arbre-Sec  75001 Paris.

Quelques photos de notre visite :


©Zaromcha

©Zaromcha

©Zaromcha

©Zaromcha



  • Plus d'infos :

Le Musée en Herbe
23, rue de l'Arbre-Sec
75001 Paris

5 mai 2017

Le nu et Transparence

Hello, 

Depuis quelques articles à travers mon blog je vous amène à voyager en dehors de Paris. 

Aujourd'hui destination Arles ! Je vous propose de découvrir le photographe Daniel Nassoy. 

J'ai découvert son travail avec la série " Cartes du corps " (une cartographie des droits des homosexuels dans le monde). Un travail qui nous rappelle que dans le monde, certaines personnes n'ont pas les mêmes droits face à leur identité sexuelle. Des photos de nus masculins ou apparaissent en transparence les cartes  et couverts du drapeau du pays auquel fait référence l'artiste. Il a commencé par les pays ou l'homosexualité est interdite et réprimée  pour finir par les pays ou les droits sont reconnus.

©Daniel Nassoy

 Il présente actuellement une série intitulée 'Transparences' à l'Atelier Du Château Des Arts (Arles). 

Qui mieux que l’artiste pour nous parler de cette série de photos : 

«Transparences» ... non ce n’est pas pour dire que les personnes que je vais photographier sont transparentes !L’objectif est de photographier un ensemble de personnes très différentes mais de manière à ce que l’on ne puisse pas les reconnaître sur des photos en entier et en mouvement, puis on se rapproche avec un plan américain et une troisième photo avec un portrait serré où chaque personne devient identifiable ...L’idée étant de dire que tout le monde doit être considéré de la même manière (plus question de sexe, d’orientation, de taille, de poids, de handicap, de genre, de couleur, de pays, de religion, etc) mais chacun(e) est différent(e) et possède sa propre personnalité, âme et conscience !*

Transparences
Exposition du 3 au 17 mai 2017 de 10h30 à 19h30
L’Atelier Du Château Des Arts - 58, rue du Quatre Septembre  13200 ARLES

Anne ROMAO 06 62 28 78 52 atelierduchateaudesarts.com


Si vous allez à Arles, n'hésitez pas à me laisser un commentaire, pour me dire ce que vous avez pensés de l'exposition de Daniel Nassoy.


* Texte de Daniel Nassoy

4 mai 2017

N'oublions pas - soyons unis

Hello,

Avec cette triste actualité d'attentats qui reviennent malheureusement souvent, j'ai envie de partager avec vous cet endroit de recueillement dans le jardin de l'intendant à l'hôtel des Invalides.

La statue " Parole portée " a été érigée en 1998 par SOS Attentats. Il s'agit d'une sculpture de Nicolas Alquin : " Symbolise l'horreur de la violence aveugle, le drame de ceux qu'elle a frappé mais aussi leur courage et leur espérence ... ".

Mémorial " Parole Portée à la mémoire des victimes du terrorisme "


2014 - ©Zaromcha

L'inauguration de ce mémorial aura lieu le 3 décembre 1998 par le Président Jacques Chirac. 

2 mai 2017

Le Grand Pari de Christophe Horlain

Hello,

Avec cet article, je vous propose de découvrir un des projets de mon ami Christophe Horlain. Je vous ai parlé à de nombreuses reprises de son travail (Christophe Horlain, l'artiste aux multiples facettesLe passé du temps qui passe vu par Christophe Horlain, ...).

En mai Christophe expose à l'Atelier 160 de Jennifer Mackay à Rouen. Il vous présentera son Grand Pari, un focus sur sa thématique Architecturale. Une exposition interactive où vous aurez l'occasion de participer au coloriage d'un des ses dessins grand format qui sera à votre disposition dans l'Atelier 160.

A l'issue de votre visite, vous avez la possibilité de l'acquérir en sérigraphie noir et blanc format 40x60cm, à colorier ou non.
A vous de choisir !

24 avril 2017

Palmier

Hello,

Direction place du Châtelet ! 

Avez-vous déjà remarqué les détails de l'imposante fontaine qui trône au milieu de la place du Châtelet ?

Il s'agit de la fontaine du Palmier. Édifiée de 1806 à 1808, elle est le fruit des travaux de François-Jean Bralle, ingénieur hydraulique et Louis-Simon Boizot, sculpteur.

Au centre de cette fontaine, une colonne dit "palmier" a été réalisée à la gloire de la campagne d'Egypte. Elle est ornée des noms des victoires napoléoniennes et coiffée d'une victoire ailée en bronze dorée, debout sur un globe et tenant dans chaque main une couronne de lauriers. Le fût comporte également des tiges de palmier.

La fontaine fût transformée et surélevée par Davioud en 1858. De 18 mètres elle passe à 22 mètres. Il ajoutera une élévation composée de deux bassins. Les sphinx qui accompagnent cette fontaine sont une création de Henri-Alfred Jacquemart.

Lors de sa restauration de 1896 à 1901, la victoire fût transféré au musée Carnavalet (mon musée préféré 😊). A la place, il y a une copie !

©Zaromcha

29 mars 2017

J'ai quitté Paris

Hello,

J'ai quitté Paris ! Mais uniquement le temps d'un week-end pour aller voir la seconde édition de la présentation d'art Contemporeines, qui à l’invitation de l’artiste rouennaise Jennifer Mackay a investit l’espace de l’ATELIER 160 du 23 mars au 2 avril 2017 au 160 rue Beauvoisine à Rouen.


C'est à cette occasion, que j'en ai profité pour visiter la belle ville de Rouen, découvrir l'univers de Jennifer Mackay qui pour l'édition 2 s'est entouré des artistes plasticiennes Joëlle Bondil et Anne-Laure Maison.

Anne-Laure Maison

Jennifer Mackay

Joëlle Bondil

Pendant ces deux jours, je me suis perdue dans les nombreuses petites rues pour aller à la recherche des collages d'Anne-Laure Maison qui est intervenue dans l'espace Urbain pour l'occasion.

Anne-Laure Maison

Egalement, j'ai pas mal eu les yeux levés vers le ciel pour observer tous les détails de l'architecture atypique des maisons rouennaises : à colombages ou parfois avec de magnifiques couleurs que je n'ai pas l'habitude de voir.

Après mes balades, j'allais retrouver l'équipe de DiverZarts et Jennifer Mackay à l'ATELIER 160. Si vous êtes non loin de Rouen, je vous conseille d'aller à leur rencontre. 


La présentation d'art Contemporeines se termine le 2 avril prochain. Cette semaine l’équipe de DiverZarts vous accueillera du jeudi au dimanche de 11 heures à 19 heures et Jennifer Mackay vous recevra sur rendez-vous les autres jours (contact atelier : 06.29.85.43.94) ou allez au finissage qui aura lieu le samedi 1er avril à partir de 18 heures.

La présentation d'art Contemporeines est à voir ! Il s'agit d'un projet qui a été conçut par DiverZarts : c’est repérer des plasticiennes, prendre le temps de la rencontre, de l’échange, d’interroger leur vécu comme leurs pratiques artistiques et le lien éventuel entre les deux.

C’est aussi le choix d’exposer des plasticiennes dont la force est leur parcours artistique non linéaire et dont l’une de leurs particularités est d’interroger le déséquilibre.

Par ailleurs et individuellement :
  • Se posent-elles la question d’un univers artistique dit « féminin » ?
  • Ne se posent-elles pas cette question ?
  • Qu’en pensent-elles ? Cela apparaît-il dans leur production ? Si oui comment ?
  • Cherchent-elles les frontières, les transversalités, les zones floues qu’il s’agisse du genre et/ou de la démarche artistique ?
Je vous laisse découvrir ma balade rouennaise en photos et si vous allez à l'Atelier 160, laissez moi un commentaire en dessous pour me dire ce que vous avez pensé de Contemporeines.





A bientôt !

Pour Victor Hugo

Hello,

Le 21 mars dernier, j'ai assisté au lancement de la campagne de crowdfunding  dans les appartements de Victor Hugo à l'occasion de la journée mondiale de la poésie. Et c'est avec des extraits du livre de Victor Hugo Les travailleurs de la mer lu par François, comédien, que nous avons commencé la soirée suivie de la présentation du mécénat participatif dont le but est de restaurer Hauteville House, maison de Victor Hugo sur l'île anglo-normande de Guernesey, seul musée de France hors du territoire national.

Cette maison est située sur les hauteurs de St Peter Port. Victor Hugo y vécut de 1856 à 1870.

Il conçut lui-même les décors de cette maison qui était sa seule propriété, étant locataire de son logement place des Vosges. Cette maison est une véritable oeuvre d'art à son image : créative et moderne.

Il y écrira Les travailleurs de la mer et poursuivra le roman Les misérables.

Elle fut donnée en 1927 à la ville de Paris par ses descendants.

Aujourd'hui, Paris Musée fait appel à la générosité du public en lançant cette grande opération de mécénat participatif. Les fonds récoltés serviront à la restitution des décors endommagés par des intempéries et perturbés par les remaniements successifs de la maison.

Les dons compléteront les fonds propres de Paris Musées, permettant de donner une plus grande ampleur au projet de restauration qui débutera en octobre 2017 pour se terminer en avril 2019.

Les parties de la maison qui seront rénovées sont : 
  • Le look-out de son antichambre,
©Arch-R Sarl – Riccardo Giordano architect

  • L'atelier-jardin d'hiver.
Photographie attribuée à Auzou et Leballeur. Paris, © Maisons de Victor Hugo
  • Le salon rouge
©Arsène Garnier / Maisons de Victor Hugo / Roger-Viollet

Les dons en ligne se font sur la nouvelle plateforme de crowdfunding de la fondation du patrimoine.

En remerciement de vos dons, Paris Musées vous offrira un diplôme de donateur, des catalogues, des invitations à une visite guidée de l'appartement de Victor Hugo à Paris. Une soirée de remerciements sera organisée à l'issue de cette campagne, ...

Lors de cette soirée, j'ai pu comprendre le but de cette campagne grâce à une sélection d'objets d'art et de mobiliers en provenant de la maison de Guernesey et présentés en état. Ainsi on peut mieux se rendre compte de la nécessité de préserver ce patrimoine.

Ce miroir fait partie des objets à restaurer ©Zaromcha

Vous pouvez les voir avant leur restauration jusqu'au 12 juin 2017 dans l'appartement parisien de Victor Hugo  situé Place des Vosges.

Pour en savoir plus sur cette campagne et suivre les coulisses de Hauteville House :

18 mars 2017

Mes coups de cœur du moment #2

Hello,

Souvenez-vous, dans un précédent article je partageais avec vous mes coups de cœur pub.
Je pense qu'une nouvelle rubrique va se mettre en place dans laquelle je vous propose de découvrir de nouveaux coups de cœur.

Cette fois, il s'agit de photographies et non des marques qu'elles peuvent représenter. Celles-ci ne me correspondant pas toujours.

C'est la beauté de l'image qui a attiré mon œil !

La première photo que je vous fais découvrir (ou peut-être l'avez-vous déjà remarquée) est une photo de Willy Vanderperre pour la campagne publicitaire printemps été 2017 de Calvin Klein.

©Willy Vanderperre
J'adore la scénographie de cette photo. Le gars en slip (pas à son avantage) avec sa copine (qui a un super jeans) sont dans un musée. Tous les deux méditant devant une oeuvre d'Andy Warhol représentant Elvis Presley (Elvis 11 Times) exposée au Andy Warhol Museum à Pittsburgh (USA).

La seconde photographie qui a retenu mon attention est celle de Annie Leibovitz pour la marque Moncler. 

©Annie Leibovitz
On peut voir dans une pièce remplie de livres l'artiste chinois Liu Bolin en transparence dans cette pièce.
J'apprécie beaucoup ce travail fait avec perfection lorsqu'il est camouflé dans le décor où il se trouve, que ce soit en intérieur comme en extérieur.

A très vite pour de nouveaux coups de cœur !

8 mars 2017

Contemporeines : Anne-Laure MAISON

Hello,

En mars, la seconde édition de la Présentation d'Art® intitulée Contemporeines consacrée aux femmes artistes à l'initiative de DiverZarts,  aura lieu à Rouen. A cette occasion, une nouvelle artiste rejoint l'aventure : Anne-Laure MAISON. Elle sera entourée de Jennifer MACKAY et Joëlle BONDIL pour vous présenter de nouveaux travaux. 


© Jean Faucheur

13 février 2017

Severiano de Heredia le maire méconnu de Paris

Hello,

Je vous propose de découvrir dans cet article une vidéo sur Severiano de Heredia. Il fut président du conseil municipal de Paris (Mairie de Paris de nos jours).

En tant que passionnée de Paris, je connaissais son histoire.

Mais vous ? Connaissez-vous Severiano de Heredia ?

Cubain naturalisé français Severiano de Heredia est né le 8 novembre 1836 à La Havane. C'est en 1845 qu'il arrive à Paris.

Il étudia au lycée Louis Le Grand, où il reçu en 1885 le grand prix d'honneur de l'établissement.

Son parcours politique :


  • avril 1873, il est élu au conseil de Paris pour le quartier des Ternes (XVIIe arrondissement) ;
  • 1879-1880, il est élu président du conseil de Paris ;
  • 1881-1889, il est élu député du XVIIe  arrondissement de Paris ;
  • 1887-1889, il est Ministre des travaux publics du gouvernement de Maurice Rouvier.



Il se consacra par la suite à la littérature.

Il décède le 9 février 1901 à Paris.

Depuis le mois d'octobre 2015, une rue porte son nom dans le quartier des Batignolles dans le XVIIe arrondissement de Paris.

Sources : Outre-mer 1ère - Positivr - Wikipédia

31 janvier 2017

Promenade aux petits champs

Hello,

Avant de vivre à Paris, une adresse avait retenu mon attention lorsque je suis allée pour la première fois me promener du côté de la rue Sainte-Anne.

Dans cette rue, il y a beaucoup de restaurants japonais, qui nous proposent d'autres spécialités que les sushis et les sashimis. 

Mais j'avais surtout envie de vous parler de cette adresse, que j'ai réussi à retrouver. Difficilement car elle n'était pas rue Sainte-Anne comme dans mes souvenirs, mais dans la rue des Petits Champs.

Il s'agit de Kioko, épicerie japonaise sur 2 niveaux où j'ai pu trouver des produits qui sortent de mon ordinaire. Voilà ce que j'ai acheté ce jour-là :

25 janvier 2017

Paris est une passion

Hello,

Je vous propose un  article que vous n'avez pas l'habitude de lire sur le blog. On va parler plaisir, se faire plaisir ! Te faire plaisir avec une belle tour ! 

Certains vont être choqués, d'autres me dire : Zaromcha pourquoi parles-tu de sextoy sur ton blog ? Tout simplement parce que mon blog aime Paris sous toutes ses formes.

Aussi, je vous présente La tour est folle. Une tour en silicone, vibrante qui a la forme d'un monument emblématique de Paris.



L'histoire de La tour est folle est la suivante¹ : 

Elle est née d’une rencontre entre désir novateur et recherche hédoniste, au 59 rue de Rivoli, haut-lieu de notre société artistique contemporaine.
 Ses créateurs, Sébastien Lecca et Thibaut Lanchais, se sont lancés le défi de faire ressortir l’élégance, la volupté et la sensualité de notre dame de fer, pour en changer notre appréhension.
Un sextoy pas comme les autres !
La tour est folle a connu un succès immédiat et est vendue aujourd’hui dans le monde entier.
Pour cette nouvelle année et toujours dans ce même esprit taquin, nous avons le plaisir de vous dévoiler 22 centimètres de pure silicone rose fuchsia, au toucher velours, qui vous invitent à découvrir notre monument national autrement.
Le design du sextoy le plus français lui permettant d’être exposé à la vue de tous, sans en rougir, il sublimera votre intérieur.
La tour est folle peut également vous faire vibrer grâce à son module vibrant amovible à 10 fonctions. La tour est folle vous emmènera, à votre rythme, aux sommets de nombreux plaisirs.
Perfectionniste, La tour est folle vous garantit une protection du plus haut niveau : elle est hypoallergénique, sans phtalate et conforme aux normes REACH et CE.

L'ascension de la tour vous tente ? Voici une offre que La tour est folle propose aux lectrices et lecteurs du blog : une remise de 10% dans leur boutique www.latourestfolle.com avec le code promo " MONUMENTAL ".



N'attendez pas pour vous faire plaisir et n'hésitez pas à me laisser un commentaire si vous craquez pour une des belles la tour est folle






¹ Source info : La tour est folle
Crédit photos : Jérémy Jaoui

23 janvier 2017

Point central

Hello,

Baladons-nous non loin de l'opéra Garnier pour aller à la découverte de la place Vendôme. Comme l'indique son nom, la colonne Vendôme est située place Vendôme dans le Ier arrondissement de Paris et édifiée au milieu de la place. Avant de s'appeler ainsi, son premier nom était Colonne d’Austerlitz, car l'origine de sa construction en 1810 est liée à la bataille d’Austerlitz. Napoléon Ier souhaitait commémorer cette bataille par sa construction.

1e-2476.JPG
©Zaromcha - 2011

Dame de bronze haute de quarante-quatre mètres trois, elle a un diamètre de trois mètres soixante. Au sommet elle est surmontée d'une statue de Napoléon Ier. La statue qui est en place actuellement est une réplique réalisée par Auguste Dumont, la première était d'Antoine-Denis Chaudet.

Commune de Paris - 1871

Détruite pendant la commune de Paris en 1871, elle fut reconstruite de 1873 à 1875 sur décision de Mac Mahon.

1e-2478.jpg
©Zaromcha - 2011

1e-2483.jpg
©Zaromcha - 2011


Depuis le 31 mars 1992, la colonne Vendôme est classée aux Monuments Historiques. Elle a été restaurée en 2014-2015.


Située dans un très beau quartier, je vous invite  à vous perdre dans ses rues adjacentes.

  • Pour vous y rendre  : Métros  Madeleine - Opéra - Les Tuileries


15 janvier 2017

Un beau bijou gothique

Hello,

Continuons notre balade de côté des îles parisiennes. Pour ce nouvel article, j'avais envie de vous présenter la très belle Sainte-Chapelle.

Située sur l'île de la Cité dans le Ier arrondissement de Paris, non loin du métro Cité, la Sainte Chapelle a été construite entre 1242 et 1248 à la demande de Saint Louis. Elle fut consacrée solennellement en 1248.

St-Chapelle 3043
©Zaromcha

Ancien vestige du palais de la Cité avec la conciergerie, la Sainte-Chapelle était destinée à abriter les reliques de la passion du Christ.

Dans un style gothique, la Sainte-Chapelle est sur deux niveaux. Voici une petite visite guidée :

Premier niveau, la chapelle basse :

 
St-Chapelle 3046
©Zaromcha
St-Chapelle 3047
©Zaromcha
St-Chapelle 3049
Accès pour le deuxième niveau
©Zaromcha

 La chapelle haute :


St-Chapelle 3050
©Zaromcha
St-Chapelle 3054
©Zaromcha
St-Chapelle 3056
©Zaromcha

Un très beau monument à voir ABSOLUMENT. La Sainte-Chapelle est classée aux Monuments Historiques depuis 1862 et fait partie du Patrimoine Mondial depuis 1991.


11 janvier 2017

La porte Saint-Martin

Baladons-nous dans le Xe arrondissement de Paris, du côté de la rue Saint-Martin. Là, se trouve la Porte Saint-Martin. Elle est située  sur l'emplacement de l'enceinte de Charles V.

Cette porte a été construite en 1674 par l'architecte Pierre Buffet à la demande de Louis XIV qui souhaitait mettre à l'honneur ses victoires dans le Rhin et en Franche-Comté.

Classé au Monuments Historiques depuis 1862, cet arc de triomphe mesure 18 mètres de haut.

10e 3664
Photo : Zaromcha



  • Pour y aller - Métro Strasbourg-Saint-Denis

9 janvier 2017

LES COLONNES DE BUREN

Paris 2491
©Zaromcha

Voici une oeuvre qui a fait couler beaucoup d'encre  : " Les colonnes de Buren ".  

Colonnes de marbres, elles sont également appelées Les Deux Plateaux. Il s'agit d'une réalisation de Daniel Buren (1938) artiste peintre et sculpteur en collaboration avec Patrick Bouchain (1945) architecte et scénographe.

Les Deux Plateaux sont situés dans la cour d'honneur du Palais Royal dans le Ier arrondissement de Paris, à proximité de la Comédie Française et du Ministère de la Culture.

La construction des "colonnes de Buren" a démarré en 1986 et il y aura des polémiques concernant l'oeuvre.
Le jardin du Palais-Royal est classé aux Monuments Historiques depuis 1920, ainsi que l'ensemble du domaine dont l'oeuvre de Les Deux Plateaux depuis 1994.

Les Deux Plateaux  en chiffres : 3 000m², 260 colonnes de 8,7 cm, 3 hauteurs différentes.

Le 30 juillet 1986 Les Deux Plateaux  sont présentés au public. 

Le 8 janvier 2010, Frédéric Mitterrand inaugure l'oeuvre de Daniel Buren.

5 janvier 2017

TAKE FIVE

Take Five ! 


C'est le nom de la nouvelle exposition que nous propose l'attrape rêve et la galerie Bomma.

L'attrape rêve (L'ATR Gallery) a été créée en février 2013 par Paul & Mélissa Pinceloup. L'ATR Gallery est dédiée à l'illustration et aux arts graphiques. Elle présente de nombreuses expositions d'illustrateurs et des performances live dans son espace du XIe arrondissement de Paris jusqu'en septembre 2014 où elle devient galerie itinérante.

Depuis, Paul Pinceloup, son directeur artistique et curateur, poursuit les expositions d’artistes comme Nicolas Barrome ou encore Philippe Valette dans divers espaces parisiens investis temporairement et développe la galerie en ligne en produisant régulièrement des éditions d’art limitées.

L’ATR Gallery a également initié le Batumi Grafikart Festival, en Géorgie, manifestation d’art de rue franco-géorgienne en 2013 et 2014.

La galerie Bomma conçue par Vincent Bomma en novembre 2015, est une galerie d’art basée à Paris. Elle s’intéresse à la culture et à l’esthétique graffiti / art contemporain en construisant une perspective ouverte qui se focalise sur la diversité des pratiques qui s’y associent.

Bomma collabore avec des artistes alliant une multiplicité de pratiques et de média: peintres, sculpteurs, dessinateurs et vidéastes et porte une attention toute particulière au dessin.

Bomma est un projet multiforme. Il explore l’actualité de l’art urbain en proposant une plateforme internet minimaliste et interactive ainsi qu’en développant des évènements in-situ.
Les 2 partenaires nous présentent une sélection de dessins urbains & contemporains. Les 10 artistes nous montrent leurs différents univers très colorés ou uniquement de noir et blanc.


Les artistes à découvrir :


3ttman
Nicolas Barrome Forgues
Honet
Mina Hamada
Simon Landrein
Jean Michel Ouvry
Obisk
Jean Leblanc
Kid Kreol
Boogie et Ilk



Exposition du 9 au 15 janvier 2017 
Vernissage le mardi 10 Janvier 2017 à partir de 17 heures 

30 rue de Malte 75011 Paris

contact@bomma.fr
contact@lattrapereve.fr

www.lattrapereve.fr/

Source texte : Galérie Bomma